AFFICHE

50 voitures modernes et 8 VHC sont entrés, samedi, au parc fermé de Saint Front sur Lémance, magnifique petit village authentique.7 équipages étaient forfait dont l’épouvantail Michaël Lobry avec sa Mitsubishi R4.

Dimanche matin, il fait frais quand les premières VHC sortent du parc, mais le soleil pointe déjà à l’horizon et la journée s’annonce très belle et chaude. Suivent les équipages « modernes » avec Yannick et Patrick qui ouvre le bal avec le numéro 1 sur les portières et aussitôt derrière la BMW compact de Laurent Borderie navigué comme à l’habitude par Brigitte Bouthier. Après le passage à l’assistance, les hostilités vont pouvoir commencer par la très courte spéciale du Tiple de 3,500Km, qui, aux dire de certains, serait profitable de par son profil, aux petites autos.

 

P1090361

 

Yannick y réalise le meilleur temps devant Laurent à 2’6 puis la très performante 306 de Clément Aulie à 4’8, suivent l’habituel Eric Sauteur et son inusable Renault Mégane RS, puis Aurélien Boyer et sa Clio RS, Julien Serre en Clio Ragnotti, Anthony Ulbert et sa Clio FA7 qui devance d’1/10 Nicolas Gaillard et son Abarth 500 .cette première spéciale verra 4 équipages contraints à l’abandon pour diverses raisons. On peut noter les bons temps de Mickaël Binenc à la 12éme place, qui prenait en main une Clio R3 de location ainsi que le « vétéran »Yannick Dupouy toujours très affuté à la 16éme place.

Direction la technique spéciale de Bonaguil et ses 8,00Km ou les services autorisés avaient agrémenté le parcours avec une belle couche de gravillons ! Yannick réalise de nouveau le meilleur temps toujours suivi par Laurent et sa Compact à 4’1, puis viennent ensuite Séré, Aulie, Gaillard et Sauteur.

Cette spéciale a été fatale à 6 équipages dont Antony Ulbert qui quitte le terrain de jeu pour apparemment des problèmes moteurs.

Nous sommes au 1er tiers de l’épreuve et le classement est le suivant :

1-Yannick en 7’09’’4

2-Borderie à 6’’7

3- Sere à 15’’1

4-Aulie à 16’’5

5-Sauteur à 19’’7

10- Dupouy à 43’’1

Et Mickaël Binenc ferme la marche après perdu, sur une petite erreur due aux graviers, au moins 1’30’’.

Deuxième tour et de nouveau la Tiple : Yannick réalise de nouveau le meilleur temps devant Borderie, Aulie et Sauteur.

Dans la 2éme Bonaguil, Laurent Borderie se fâche et réalise son premier scratch ou il devance Yannick de 3’’4.

Retour au regroupement puis assistance, avant le dernier tour. A ce moment de l’épreuve Yannick devance toujours Laurent au scratch de 4’’5.

Ce dernier tour sera décisif, car l’écart est très faible et le moindre travers sera fatal à l’un ou à l’autre pour le classement final.

Dans le Tiple, Laurent reprend 2’’3 à Yannick et avant l’entame de la dernière spéciale de Bonaguil, l’écart est de 2’’2 en faveur de Yannick. Visiblement aucun des deux n’avaient envie de rendre les armes et ils se sont battus jusqu’au bout en améliorant encore leurs temps et visiblement en prenant quelques risques. Finalement Laurent Borderie reprendra 3’’4 à Yannick ce qui lui permettra de prendre la tête pour 1’’2 au scratch.

 

Classement final :

1)       BORDERIE Laurent BOUTHIER Brigitte BMW 318 Compact TI 00:21:23,1

2)       LACOUTURE Yannick REIGNIEZ Patrick BMW Compact 00:21:24,3 à 00:01,2

3)       AULIE Clément AULIE Véronique Peugeot 306 00:21:58,1 à 00:35,0

4)       SAUTEUR Eric MILLAC Cindy Renault Mégane RS 00:22:14,2 à 00:51,1

5)       GAILLARD Nicolas LECOMTE Cédric Abarth 500 00:22:28,8 à 01:05,7

 

Ce fut un rallye difficile car seuls 34 modernes ont vu l’arrivée et sur 8 partants en VHC ils ne sont plus que deux à l’arrivée. L’épreuve s’est déroulée sans à-coup et dans le timing prévu avec une certaine convivialité et une remise des prix traditionnelle à la salle des fêtes.

 

 

 

Podium Bonaguil 2017