YANNICK LACOUTURE PILOTE SUR BMW EN RALLYE

13 novembre 2017

RALLYE DU COEUR DES BASTIDE 2017: le compte rendu et le classement

 

P1090472   P1090475   P1090474

 

Les années se suivent….et se ressemblent. Ce dimanche de rallye fut très pluvieux avec des averses intermittentes, juste suffisantes pour remplir les flaques et ni le vent, ni le soleil ne sont venus assécher la route.

Evidemment, les amateurs de cordes s’en sont donné cœur joie pour ramener la terre sur la route et ajouter de la glisse à la glisse naturelle sous la pluie.

L’enjeu était aussi d’éviter le piège du goudron noir très lisse lors de freinages appuyés.

Sur les 86 engagés, 77 ont pris le départ. Il y a eu donc 9 forfaits et 14 abandons dont 8 sur sorties de route sans gravité. La deuxième spéciale a été la plus dévastatrice avec 4 sorties de route sans gravité

Le départ est donné à 8h30 comme prévu, et Patrick et Yannick sortent en numéro 1 pour rejoindre le premier parc d’assistance. Yannick décide de partir en pneus slick pour la première boucle.

Les premiers temps tombent et sans surprise ce sont la Subaru de Wagner qui ouvre le bal,  suivie des 2 Mitsubishi de Marty et Fred Purrey. Yannick décroche la 4ème place puis viennent ensuite un excellent Zambon avec une Saxo vts, Launay et sa Golf puis Borderie sur la deuxième compact.

Coup de théâtre dans la 2ème spéciale ou Dimitri Wagner sort dans un champ et ne repartira pas. Il y aura pas moins de 4 sorties de route sans gravité dans cette spéciale.

La bagarre des « 4 roues »  continuera mais sans Dimitri.

Fred Purrey commence à prendre ses marques et réalise le scratch suivi de Marty, Launay et Yannick.

A l’issu du 1er tour, c’est Fred Purrey qui a pris la première place, et suivent dans l’ordre Marty à 5'’5, Yannick à 12'’6 et Launay, très proche, à 13'’9. Borderie est un peu plus loin victime d’un tête à queue qui lui a fait perdre quelques secondes.

Retour en parc de regroupement, puis sortie en parc d’assistance avec toujours cette pluie en alternance. Patrick et Yannick gardent les mêmes pneus slick pour ce deuxième tour. Ils n’avaient de toute façon  pas emmené de pneus pluie.

C’est toujours un festival pour Fred Purrey qui de nouveau s’offre largement les 2 scratchs, et pour Yannick c’est de plus en plus difficile de rester sur la route qui est devenue boueuse à souhait et qui a du mal à trouver de l’adhérence. Cela se ressent directement sur les chronos ou il perd un temps précieux sur ses petits camarades de jeux, dont Laurent Borderie qui revient à 4'’1 seulement de Yannick.

De nouveau le parc de regroupement et l’assistance. Pour la dernière spéciale et pour ne pas renouveler l’expérience du rallye de Bonaguil, Patrice s’attaque aux pneus avec la scultatrice et les découpe en « pluie ».

Yannick et Patrick ne se sont pas laissé piéger en réalisant le 4ème temps scratch et en augmentant leur avance de 1'’5 sur Laurent Borderie.

Les organisateurs ont honoré la mémoire d'Antony Mora en remettant aux vainqueurs, un trophée qui reviendra définitivement aux vainqueurs du rallye à trois reprises.

 

P1090490   P1090496   P1090499

 

Voici le classement général des 15 premiers relevé sur le site de la FFSA : http://www.ffsa.org/Pages/home.aspx?NoRedirect=1

1

3

PURREY Frédéric

LACHIEZE Audrey

Mitsubishi Lancer Evo4

A

8

00:22:11,6

 

2

8

MARTY Julien

MAUREL Loic

Mitsubishi Lancer Evo9

N

4

00:22:39,9

+ 00:28.3

+ 00:28.3

3

2

LAUNAY Patrice

BAUDOUX Nicolas

Volkswagen Golf GTI

F2

14

00:22:44,8

+ 00:33.2

+ 00:04.9

4

1

LACOUTURE Yannick

REIGNIEZ Patrick

BMW Compact

F2

14

00:23:01,9

+ 00:50.3

+ 00:17.1

5

5

BORDERIE Laurent

BOUTHIER Brigitte

BMW Compact TI

F2

14

00:23:07,5

+ 00:55.9

+ 00:05.6

6

15

GROS Jonathan

LACOUT Mathieu

Mitsubishi Lancer Evo6

FA

8

00:23:07,8

+ 00:56.2

+ 00:00.3

7

11

SERE Julien

CHAPELLE Marc

Renault Clio Ragnotti

FN

3

00:23:18,5

+ 01:06.9

+ 00:10.7

8

60

ZAMBON Julien

DUCOM Jean-Laurent

Citroën Saxo VTS

F2

13

00:23:23,2

+ 01:11.6

+ 00:04.7

9

19

GIRARDEAU Ugo

BICHON Julien

Mitsubishi Lancer Evo6

FA

8

00:23:30,9

+ 01:19.3

+ 00:07.7

10

6

AULIE Clément

AULIE Véronique

Peugeot 306

F2

14

00:23:38,9

+ 01:27.3

+ 00:08.0

11

42

LEPILLIEZ Arnaud

ALARY Anthony

Peugeot 206

F2

14

00:23:41,2

+ 01:29.6

+ 00:02.3

12

7

SAUTEUR Eric

SAUTEUR Maureen

Renault Mégane

N

4

00:23:54,0

+ 01:42.4

+ 00:12.8

13

21

MOULENE Jérôme

DELBARRY Louis

Mitsubishi Lancer Evo6

FA

8

00:23:54,7

+ 01:43.1

+ 00:00.7

14

16

ULBERT Anthony

LIRAUD Florent

Renault Clio Williams

FA

7

00:23:56,1

+ 01:44.5

+ 00:01.4

15

51

SOCCOL Jérôme

ZORZIN Antonin

Citroën C2 VTS

R

2

00:24:11,6

+ 02:00.0

+ 00:15.5

 

Posté par ylacouture à 20:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


05 novembre 2017

RALLYE DU COEUR DE BASTIDE 2017

 

La participation de Yannick et Patrick est prévue le weekend prochain au rallye du Cœur de Bastide. D’après les infos glanées sur les forums, la liste des engagés serait au-delà des 80 avec entre autre notre voisin et ami Frédéric Purrey qui viendra défier peut être le vainqueur, sous la pluie incessante de l’année dernière, Alexandre Bourrel.

Pour le moment la météo nous prévoie la pluie pour samedi et dans la nuit de samedi à dimanche, mais pour la journée de dimanche nous pourrions être épargnés ?

La liste devrait sortir en ce milieu de semaine pour en savoir plus.

 

post-555-0-94628600-1508530351

 

Posté par ylacouture à 23:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2017

Décès Anthony Mora

Triste nouvelle

Décidément il y a moins d'un mois, je parlais de mon ami François qui partait emporté par la maladie ...
Cette fois il s'agit d'un concurrent avec qui nous avons souvent bataillé ou plutôt fini derrière régulièrement.
Derrière sûrement parce qu’il était plus vite, et les quelques fois ou nous étions devant avec Laëtitia et Patrick (souvent dans des conditions délicates de pluie), nous savions que notre Compact n'était pas la même et nous avions une certaine fierté à avoir accroché ses temps.
Nous n'étions pas amis, et quelques aspects de notre sport favoris nous éloignaient.
Aujourd'hui, après avoir vu les résultats de la première spéciale, j'avoues avoir été surpris en voyant son chrono... 
Connaissant le compétiteur qu'il était, je pense qu'il n'avait pas l’intention de laisser "son" rallye à quelqu'un d'autre.
J'ai attendu la 2 nd spéciale...
Je ne vais pas souvent sur les forums mais de temps en temps sur rallye Forez ...
Et là : Le choc ! J'ai vraiment eu la boule au ventre de lire que Anthony était parti !
Fichu sport !
Toute l'équipe du TNT adresse ses sincères condoléances à toute sa famille et à ses proches notamment à toute la famille Moinet
 
Voici une photo souvenir que j'avais prise à l'époque ... pour mon ami François afin qu'il illustre son article dans Sud Ouest

Des abandons en série au Rallye du Saint-Émilion

A l'issue des deux spéciales disputées vendredi en fin d'après-midi, tout se présentait bien pour les pilotes locaux. Frédéric Purrey (Puisseguin) suivait Anthony Mora, arrivé en tête, à 10 centièmes de seconde. Yannick Lacouture (Castillon) occupait la 6e place à 17 secondes. Enfin, Yves Arnaudeau (Castillon) se classait 17e à 42 secondes.

http://www.sudouest.fr

Posté par ylacouture à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2017

Rallye de Bonaguil 2017

Pour suivre toute l'actualité du sport auto dans la région, nous vous invitons à suivre La Radio du Sport Automobile en Aquitaine.

 Ici le reportage sympa sur le rallye du week-end dernier où on voit notre Jojo en action...

 

Posté par ylacouture à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2017

RALLYE DE BONAGUIL 2017: Le classement et le compte rendu

 

AFFICHE

50 voitures modernes et 8 VHC sont entrés, samedi, au parc fermé de Saint Front sur Lémance, magnifique petit village authentique.7 équipages étaient forfait dont l’épouvantail Michaël Lobry avec sa Mitsubishi R4.

Dimanche matin, il fait frais quand les premières VHC sortent du parc, mais le soleil pointe déjà à l’horizon et la journée s’annonce très belle et chaude. Suivent les équipages « modernes » avec Yannick et Patrick qui ouvre le bal avec le numéro 1 sur les portières et aussitôt derrière la BMW compact de Laurent Borderie navigué comme à l’habitude par Brigitte Bouthier. Après le passage à l’assistance, les hostilités vont pouvoir commencer par la très courte spéciale du Tiple de 3,500Km, qui, aux dire de certains, serait profitable de par son profil, aux petites autos.

 

P1090361

 

Yannick y réalise le meilleur temps devant Laurent à 2’6 puis la très performante 306 de Clément Aulie à 4’8, suivent l’habituel Eric Sauteur et son inusable Renault Mégane RS, puis Aurélien Boyer et sa Clio RS, Julien Serre en Clio Ragnotti, Anthony Ulbert et sa Clio FA7 qui devance d’1/10 Nicolas Gaillard et son Abarth 500 .cette première spéciale verra 4 équipages contraints à l’abandon pour diverses raisons. On peut noter les bons temps de Mickaël Binenc à la 12éme place, qui prenait en main une Clio R3 de location ainsi que le « vétéran »Yannick Dupouy toujours très affuté à la 16éme place.

Direction la technique spéciale de Bonaguil et ses 8,00Km ou les services autorisés avaient agrémenté le parcours avec une belle couche de gravillons ! Yannick réalise de nouveau le meilleur temps toujours suivi par Laurent et sa Compact à 4’1, puis viennent ensuite Séré, Aulie, Gaillard et Sauteur.

Cette spéciale a été fatale à 6 équipages dont Antony Ulbert qui quitte le terrain de jeu pour apparemment des problèmes moteurs.

Nous sommes au 1er tiers de l’épreuve et le classement est le suivant :

1-Yannick en 7’09’’4

2-Borderie à 6’’7

3- Sere à 15’’1

4-Aulie à 16’’5

5-Sauteur à 19’’7

10- Dupouy à 43’’1

Et Mickaël Binenc ferme la marche après perdu, sur une petite erreur due aux graviers, au moins 1’30’’.

Deuxième tour et de nouveau la Tiple : Yannick réalise de nouveau le meilleur temps devant Borderie, Aulie et Sauteur.

Dans la 2éme Bonaguil, Laurent Borderie se fâche et réalise son premier scratch ou il devance Yannick de 3’’4.

Retour au regroupement puis assistance, avant le dernier tour. A ce moment de l’épreuve Yannick devance toujours Laurent au scratch de 4’’5.

Ce dernier tour sera décisif, car l’écart est très faible et le moindre travers sera fatal à l’un ou à l’autre pour le classement final.

Dans le Tiple, Laurent reprend 2’’3 à Yannick et avant l’entame de la dernière spéciale de Bonaguil, l’écart est de 2’’2 en faveur de Yannick. Visiblement aucun des deux n’avaient envie de rendre les armes et ils se sont battus jusqu’au bout en améliorant encore leurs temps et visiblement en prenant quelques risques. Finalement Laurent Borderie reprendra 3’’4 à Yannick ce qui lui permettra de prendre la tête pour 1’’2 au scratch.

 

Classement final :

1)       BORDERIE Laurent BOUTHIER Brigitte BMW 318 Compact TI 00:21:23,1

2)       LACOUTURE Yannick REIGNIEZ Patrick BMW Compact 00:21:24,3 à 00:01,2

3)       AULIE Clément AULIE Véronique Peugeot 306 00:21:58,1 à 00:35,0

4)       SAUTEUR Eric MILLAC Cindy Renault Mégane RS 00:22:14,2 à 00:51,1

5)       GAILLARD Nicolas LECOMTE Cédric Abarth 500 00:22:28,8 à 01:05,7

 

Ce fut un rallye difficile car seuls 34 modernes ont vu l’arrivée et sur 8 partants en VHC ils ne sont plus que deux à l’arrivée. L’épreuve s’est déroulée sans à-coup et dans le timing prévu avec une certaine convivialité et une remise des prix traditionnelle à la salle des fêtes.

 

 

 

Podium Bonaguil 2017

 

 

Posté par ylacouture à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


20 septembre 2017

32éme RALLYE REGIONAL DE BONAGUIL 2017: les engagés

 

50000000

Nous allons, ce weekend, rejoindre ce lieu historique de Bonaguil qui accueille, une nouvelle fois son rallye, qui a vu débuter Yannick pour sa première compétition, il y a maintenant quelques années.

Les 57 engagés en « moderne » plus 8 en VHC, doivent donner du courage à la petite équipe organisatrice pour persévérer dans l’avenir de cette belle épreuve sur des vraies routes de rallye.

La liste des engagés moderne :  http://www.ffsa.org/Pages/home.aspx?NoRedirect=1

La liste des engagés VHC : http://www.ffsa.org/Pages/home.aspx?NoRedirect=1

La compact est repassée dans les mains de son motoriste Mathieu DUQUESNE pour régler la cartographie déficiente au Pays Basque.

Nous espérons que Yannick et Patrick vont bien s’amuser sur ces routes difficiles et ramènerons un bon classement en se battant avec la concurrence annoncée.

Posté par ylacouture à 23:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2017

Mon ami François

Je vous en parlais il y a une 15 aine de jours en disant qu'il n'était pas très en forme...

J'espérais, sans trop y croire, que nous pourrions à nouveau faire un de ces repas au resto ou manger des pizzas chez lui en refaisant le monde... C'est trop tard...

L'ami François nous a quittés dimanche dernier.

On s'était rencontrés en 2001 il me semble, pour un article pour Sud Ouest et le courant était si bien passé que nous avions énormément de plaisir à se voir régulièrement pour discuter d'informatique, de musique, de voiture évidemment. Et même si la course auto n'était pas sa passion, il m'impressionnais aussi bien par la qualité et la précision de ses articles que de ses photos.

Que de souvenirs me reviennent aujourd'hui...

Des pauses invraissemblables qu'il était capable de me faire prendre tout en détendant l'atmosphère pour ne faire ressortir que le naturel.

Chapeau l'artiste, tu vas manquer à tous ceux qui t'ont vraiment connu...

 

FB_IMG_1504220200227

 

 

 Ici l'article de Sud Ouest avec une superbe photo : 

François Peiffer s'en est allé

François Peiffer, était un enfant du pays, un personnage que ses amis connaissaient pour sa jovialité, son côté bon vivant. Il est mort ce dimanche, emporté par la maladie, à l'âge de 65 ans. L'homme au chapeau était une figure du territoire, connu notamment pour sa belle plume, trempée dans un sacré caractère.

http://www.sudouest.fr

 

Posté par ylacouture à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2017

Rallye du Pays Basque

L'arrivée de Tylian avait compliqué les nuits avant le rallye mais nous ne pensions pas que ce serait la Compact qui ferait des siennes.
Les recos s'étaient bien déroulées et nous avions même eu le temps d'exposer la voiture devant la chocolaterie de nos amis Valérie et Christophe Puyodebat.

 

Compact Lacouture chez Puyodebat

Dès le premier départ, la gestion fait des caprices et régule. Le compte-tours est impossible à stabiliser, les départs sont chaotiques et les coupures régulières pendant les chronos.

Les 2 premiers chronos servant de prologue ne seront pas extraordinaires mais suffisants pour ne pas être trop distancés.

En repartant 6 ème mais très près des précédents, on pouvait espérer remonter logiquement quelques places...

Malheureusement le problème n'étant pas résolu , la BMW a consommé une grosse partie du carburant embarqué dans Helette et c'est avec difficulté que la voiture a réussi à sortir de la spéciale d'Oregue avec des dejaugeages réguliers.

Sur le routier, l'affaire s'est compliquée et il a fallu pousser la Compact pour qu'elle rentre au parc de regroupement.

Les commissaires et l'organisation du rallye ont été sympas et nous ont autorisés à faire le plein en parc (Merci à eux)

A l'assistance, tout le monde s'est démené et malgré quelques coups de téléphone le problème n'a pu être résolu nous contraignant à l'abandon.

Rallye préféré de l'équipe pour son cadre et ses routes extraordinaires, le Pays Basque nous rend vraiment pas la passion qu'on lui porte.

Beaucoup le savent, les voitures du TNT ne sont pas souvent absentes des classements et c'est à Hasparren que nous enregistrons le plus d'abandons.

1 fois avec la groupe N, levier de vitesse arraché, 2 fois avec la groupe A, sortie de route et moteur alors que la victoire était jouable, 3 fois avec les Compacts, problème physique du pilote et 2 fois mécanique.

Rien pour autant qui nous fera renoncer à revenir...

Félicitations aux vainqueurs Christophe Duigou et Fabien Nicaise pour s'etre adaptés à la Ford rapidement, à Lionel Jacob et Anthony Marotte pour leurs chronos, et Dimitri Wagner et Jennifer Fouqueux pour leurs temps canons pour leur première venue sur cette épreuve.

A l'année prochaine

Posté par ylacouture à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

24 août 2017

RALLYE DU PAYS BASQUE 2017: les news

 

Ce weekend tout le monde sur le pont pour la 26éme édition du rallye du Pays Basque et ses toboggans.

Cette année l’équipe organisatrice a réunie 64 engagés en moderne, 12 Véhicules Historiques de Compétition et 20 équipages VHRS, dont, parait-il, 13 licenciés à l’ASACSO.

Pour l’équipe du TNT, c’est l’épreuve attendue avec impatience pour plein de raison : c’est la période des vacances, du soleil et…..des averses brutales et le plaisir de retrouver beaucoup de copains et copines et de la famille qui font le déplacement spécialement.

La préparation physique du pilote n’est pas au top, car la naissance de Tylian, de ses nuits très agitées, et l’absence évidente de Laëtitia au bureau, n’ont pas permis à Yannick d’arriver serin au Pays Basque. Mais nous connaissons sa volonté et ses ressources pour se battre jusqu’au bout.

La BMW est passée sur le ban samedi et à subit une petite amélioration technique lui permettant de gagner 4 CV et un peu plus de couple, ce qui sera bon dans les montées du tourniquet Basque.

Des améliorations électriques se sont avérées nécessaire, et Jacques a peaufiné l’écoulement de l’air sous la voiture à l’arrière.

Un petit tour rapide sur le circuit de Mérignac a fini de rassurer Yannick et Patrick sur les qualités de son auto et il partira confiant samedi matin.

On sait que la concurrence sera rude comme à l’habitude, mais cela fait partie du jeu et n’en est que plus passionnant pour tout le monde.

Les postulants aux premières places sont nombreux et la bagarre sera rude, même si Duigou semble être le plus apte à gagner, Lionel Jacob n’a certainement pas dit son dernier mot, pas plus que André Jezequel et bien d’autres encore.

Nous pouvons regretter le manque d’animations sur les réseaux habituels de discussion des forums consacrés aux rallyes : est-ce la période des vacances ou le Pays Basque n’intéresse pas les autres régions de France ???

A ce weekend

Alain

 

 

Posté par ylacouture à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

RALLYE DE SAINT EMILION 2017 : le compte rendu du déverminage

 

P1080525

 

Nous sommes au jour J et c’est un peu avant la fermeture des vérifications techniques que se présente enfin la nouvelle BM au contrôle.

Qu’elle fut longue et stressante cette dernière journée, après les semaines précédentes ou les péripéties et les surprises furent nombreuses mais à chaque fois solutionnées et surmontées.

L’auto aura fait en tout et pour tout deux fois le tour du quartier, et se seront les premières spéciales qui nous permettrons de juger si les améliorations apportées en matière de poids, de trains et de freins ont été judicieuses.

ES1 Lussac : Nous sommes, comme à l’accoutumé, au point stop qui voit arriver ensemble 3 voitures bloquées par une autre ayant fait une sortie et repartie devant eux. Finalement le collège des commissaires sportif accordera un  temps forfaitaire pour Lionel Jacob et Yannick Lacouture.

Ce temps forfaitaire de 8’01’’1 de Yannick, calculé en tenant compte du temps de l’ES2, ou il fera un tête à queue et réalisera le 11éme temps le pénalisera d’une double peine ! Pour mémoire, il réalise 7’43’’9 dans Lussac2,(soit 17’2 de moins que le temps forfaitaire !!!) 7’46’’7 dans Lussac 3 et 7’50’’8 avec un amortisseur défaillant dans Lussac 4.

Dans l’ES 3 l’équipage réalise le 5éme temps, ce qui en tenant compte des équipages et des qualités des autos engagés est assez inespéré pour une auto faisant ses premiers tours de roues.  Puis Yannick enchaine les 4éme et 5éme temps dans le 2éme tour, ce qui le fait remonter, à mi-parcours, à la 5éme place au scratch, à l’issus de l’ES 6.

ES9 Puisseguin : première alerte sérieuse, un bruit énorme venant de dessous oblige l’équipage à stopper en pleine spéciale pour regarder et ….. ne rien voir !

Ce n’est qu’à l’assistance que le problème sera décelé : le tube sortant des pipes d’échappement s’est déboité. Il sera remis en place et soudé par l’ami JOJO dans des conditions particulièrement difficiles.

Cout de cette spéciale : 18ème temps et Dimitri Wagner reprend 28’7 à Yannick.

Dans le dernier tour, Yannick toujours à l’attaque, mais il limite les risques car le comportement de l’auto est instable et il s’avère qu’un amortisseur a lâché et il faudra aller au bout comme ça.

Résultat hyper positif de ce déverminage, car si de petits soucis ont été traités en cours de rallye, l’auto est bien née et quelques améliorations seront apportées pour la prochaine épreuve.

Le classement général :

1er : Jérôme GALPIN/Anne GALPIN /SKODA FABIA R5 1h19'44'2

2éme : Mickaël TERRIERE/Ludovic TAUDIERE/ 207 S2000 A7S  1H21'04''3

3ème : Lionel JACOB/ Antony MAROTTE 206 S 16 MAXI F2/14  1H21'10''6

4éme : Jean GALPIN/Françoise GALPIN SKODA FABIA R5  1H22'47''6

5éme : Dimitri Wagner /Jennifer FOUQUEUX  SUBARU IMPREZA WRX ST  FN4  1H23'03''1

6éme : Yannick LACOUTURE/Patrick REIGNIEZ BMW Compact F2.14  1H23'12''4

7éme : Guillaume BERJON/ Vincent MERLET CLIO  R3  1H23'15''6

8éme : Paul GAUTHIER/ Ludovic MOREAU  SKODA FABIA R5 1H25'07''2

En conclusion, pour une première sortie, la 4éme place était à la portée de l’équipage car malgré toutes les péripéties Dimitri Wagner fini devant Yannick de 9’1 et Jean Galpin de 24’8, sans perdre de vue qu'il y avait 124 équipages au départ.

Alain